Outils

BIP-Jeunes propose différents outils :

 

Le contrat

C’est l’outil pédagogique de base de BIP Jeunes. Il est rédigé par le participant lui-même et utilisé tout le long de la mesure. C’est une véritable ressource pour la construction de l’estime de soi et la responsabilisation. Le fait qu’il soit modulable permet à chaque participant de prendre en main son projet et de se mettre dans des situations de réussite. En effet, si les objectifs qu’il s’est lui-même fixés s’avéraient irréalisables, cela risquerait de le mettre en situation d’échec. La possibilité de pouvoir modifier le contrat permet alors d’inverser la tendance et de construire une revalorisation conséquente et progressive. Le contrat permet également de créer le programme du participant en fonction de ses besoins et de ses objectifs, il est donc unique et différent pour chaque personne. La mise en place de ce document permet au participant de s’immerger et de s’approprier, souvent pour la première fois de sa vie, son propre avenir. Cette démarche l’amène à vivre ses propres expériences et décisions contrairement aux schémas connus jusque là. Donc ce n’est plus l’adulte qui dicte. Ceci implique un important travail de collaboration et de réflexion avec le référent.

Les appuis

Le travail en groupes restreints permet de mettre en place un programme spécifique adapté aux projets et aux problématiques de chaque participant. Cet environnement favorise la mise en confiance face à des matières scolaires parfois perçues comme « effrayantes ». Les participants bénéficient d’un encadrement permettant de compléter et d’améliorer leurs connaissances scolaires afin de les aider à accéder aux formations ou aux emplois désirés. Les appuis sont essentiellement axés sur le renforcement des acquis en mathématiques et en français. Des cours d’initiation à l’anglais adaptés au niveau de chaque bénéficiaire ont également été mis sur pied.

La sculpture

Cet atelier, qui se voulait dans un premier temps axé sur la sculpture sur pierre, s’est développé au fil du temps pour utiliser d’autres approches artistiques telles que la mosaïque, la peinture , le moulage ou encore la poterie. Il propose un travail tant de groupe qu’individuel et permet de faire ressortir le potentiel manuel de chacun, mais également de travailler sur la notion de bien-être. C’est un lieu « neutre », hors des locaux de BIP Jeunes, qui permet aux participants de verbaliser leur quotidien, privé et dans la MIS. Cette ressource, par son approche différente, apporte à l’équipe d’autres pistes de compréhension.

La kinésiologie

Cette méthode, inspirée du Brain Gym, vise à favoriser l’apprentissage. Elle est basée sur le mouvement et aide les personnes à optimiser leur potentiel. Elle permet notamment un travail par le toucher, bénéfique pour certaines personnes qui présentent des problématiques de santé ou des blocages, notamment scolaires. Ce travail est donc effectué en collaboration avec les appuis. La salle de travail, par sa configuration, est également un espace « protégé », à l’abri des regards, qui permet de lâcher des tensions et de faire ressortir des éléments qui peuvent être peu perceptibles au quotidien.

La radio

Cet outil d’expression est surtout utilisé pour la création musicale. Mais c’est également un puissant outil pour la préparation des entretiens (directs comme téléphoniques) qui permet de (re)trouver une confiance en soi et en ses compétences. C’est une manière non-intrusive de procéder, puisque chacun va – en se réécoutant – identifier par lui-même ses lacunes, sans avoir à subir le jugement d’un tiers. Cette activité vise également, lorsque cela est pertinent, à l’enregistrement de dossiers de candidature sonores. La technique du montage audio est également travaillée à l’aide d’un logiciel professionnel, ce qui demande patience et précision.

La cuisine

Chaque mercredi, une équipe de volontaires prépare le repas de midi pour toutes les personnes qui souhaitent partager ce moment. C’est bien entendu l’occasion de perfectionner ses connaissances culinaires, mais également de sensibiliser les participants à la façon de faire des achats et de leur apprendre à respecter des règles ainsi que des délais.

Le cirque

Cet outil, permet la prise de conscience de son propre corps, de ses possibilités et de ses limites en travaillant sur la force, l’équilibre, la souplesse et la précision. C’est un bon moyen pour apprendre la persévérance. Le travail au sol, le ballon, le fil… sont chacun une porte d’entrée qui permet de se familiariser avec la prise de risque. Le corps est ainsi mis à l’épreuve à travers les outils proposés, mais toujours dans une perspective ludique, car l’activité du cirque par les défis qu’elle propose fait appel aux compétences du participant sans pour autant générer de la compétition.

La permanence juridique

BIP-Jeunes collabore avec une équipe d’étudiants en droit de l’université de Lausanne pour conseiller des participants et les soutenir dans leurs démarches ou leurs questions d’ordre juridique et légal. Au fil du temps, de nombreuses réponses ont ainsi pu être apportées, que ce soit pour de simples questions de logement, ou pour des problématiques plus importantes comme des recours à des décisions d’expulsion ou des questions de dettes. Ce service est exclusivement réservé aux participants de BIP-Jeunes.

Nouvel outil

Depuis septembre et à titre pilote, 3 places sont disponibles à l’intention de jeunes parents. En plus du programme standard, les questions de parentalité et de conciliation vie familiale et professionnelle sont abordées de manière approfondie.